Le cannabis est une des drogues les plus couramment consommées à travers le monde. Selon le Rapport mondial de l'ONU sur les drogues, le cannabis reste la drogue de prédilection à l’échelle mondiale. Pas moins de 3,8 % de la population mondiale a consommé du cannabis selon cette étude en 2014.

Au Canada, le cannabis représente la substance illicite la plus couramment consommée. Selon une enquête réalisée en 2015, plus de 44,5 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus ont rapporté en avoir déjà consommé dans leur vie. On notera que 28 % des consommateurs âgés de 15 à 24 ans déclarent consommer de façon hebdomadaire du cannabis.

L’usage de cannabis est associé à des risques pour la santé. Les risques sanitaires identifiés pour l’usage de cannabis sont principalement regroupés selon les sphères suivantes : les accidents et les blessures; l’usage problématique incluant la dépendance; la santé mentale; les affections pulmonaires chroniques et les problèmes d’ordre cognitif. Alors que la plupart de ces problèmes surviennent principalement à la suite d’un usage fréquent ou prolongé de la substance, les accidents et les blessures peuvent survenir lors d’un simple épisode de consommation. Connaît-on parfaitement les effets de cette substance ?

Sans titre-1

Effets et méfaits du cannabis : méconnaissance chez les jeunes

Bien que le cannabis constitue la drogue la plus couramment consommée par les jeunes canadiens âgés de 15 à 24 ans, plusieurs recherches révèlent que les jeunes ne connaissent pas bien les effets et les méfaits du cannabis.

Par exemple, l’ensemble des jeunes semblent penser que le cannabis est moins nocif que l’alcool et les autres substances. Cette perception, qui résulte d’une méconnaissance des effets et des méfaits du cannabis, tend à rendre les jeunes plus susceptibles de commencer à consommer.

Effets à court et long termes du cannabis

C’est le sujet brûlant de l’actualité, la légalisation du cannabis soulève d’ores et déjà plusieurs questions de santé publique et d’enjeux liés à la toxicomanie. Les problèmes de santé mentale et physique, comme l’altération des fonctions cognitives (mémoire, attention, vitesse psychomotrice), le développement des enfants nés de mères consommatrices ou encore la capacité à conduire un véhicule motorisé de manière sécuritaire, sont autant de points de questionnement sur cette substance aux effets méconnus.

Le cannabis est très souvent associé à une drogue dite « douce » ou « récréative » par les  personnes consommatrices. Pourtant, plusieurs études démontrent les effets et les méfaits à court et à long termes de sa consommation.

Effets cannabis court long
trapped-57248_1920

la drogue et l'alcool : des pièges sournois

Le degré de vulnérabilité personnelle est un facteur déterminant dans le développement d’une addiction. Mais comment mesurer notre propre vulnérabilité? Malheureusement, on ne la découvre que trop tard, lorsqu’on est pris au piège sournois de l’alcool ou de la drogue...comme la mouche prise dans le népenthès.

Le népenthès est une plante carnivore à piège passif qui complète ses apports nutritifs en utilisant un procédé sournois pour attraper et consommer des insectes.

Il possède des feuilles en forme d'urne, dont l'intérieur est tapissé de nectar collant. Une odeur entêtante s'en dégage et attire les mouches qui passent à proximité. Ce nectar est aussi savoureux que parfumé, et aucun insecte ne peut résister à un tel festin. Hélas! Ce régal va leur coûter cher. Tout comme le missionnaire naïf qui s'imagine être l'invité d'honneur au banquet alors qu'il en constitue le plat de résistance, l'insecte n'est pas un convive, mais une proie.

À propos de Portage

Portage est un organisme canadien à but non lucratif dont l’objectif est d’aider les personnes aux prises avec des problèmes de toxicomanie à vaincre leur dépendance et à vivre une vie sobre, heureuse et productive.

Articles du blogue

« Avant de découvrir Portage, je me sentais seule. »

09-11-2019

J’avais auparavant l’impression d’être née pour devenir toxicomane. Ma mère biologique consommait de l’alcool et de l’héroïne alors qu’elle était enceinte de mon frère jumeau et moi. La dépendance a des racines profondes dans ma famille. Mes parents, qui m’ont adoptée à la naissance, m’avaient expliqué que je serais plus susceptible d’avoir des problèmes de… Lire plus »

L’Art à Portage

07-09-2019

Dans les centres de réadaptation de Portage, les résidents se voient proposer des ateliers d’art depuis de longues années. Cette activité a porté ses fruits en permettant un espace de création libre et exempt de tout jugement. J’ai rencontré Catherine, professeure d’art au centre TSTM. Une parenthèse dans la thérapie Le programme pour toxicomanes souffrant… Lire plus »

vrai ou faux ? Le rôle des conseillers d’orientation au Centre de formation à l’emploi (CFE) de Portage-Québec

07-02-2019

Les « orientateux/ orientateurs/orientateuses » peuvent prédire le métier que je dois exercer.  Faux, les conseillers d’orientation travaillent à titre d’accompagnateurs dans vos démarches de réinsertion en emploi et/ou de formation.   Les conseillers d’orientation ne connaissent pas par cœur tous les métiers qui existent ainsi que toutes les formations qui se donnent au Québec. … Lire plus »

Médias sociaux

Contact us - Portage logo