Benefits alcohol free

02-02-2018

Plusieurs études ont démontré que cesser de boire de l’alcool pendant un mois a des effets positifs sur la santé tant physique que mentale. Pour suivre la parade et faire partie du mouvement #Un Mois Sans Alcool, voici 28 bénéfices que vous pourriez ressentir à la suite de ce changement.

1 – Perte de poids

Couper l’alcool permet de diminuer nos apports caloriques, ce qui peut entraîner une perte de poids. Un verre de bière ou de vin peut représenter environ 150 calories. Additionnez tous ces verres pris dans la semaine et le nombre total de calories « vides » absorbées est impressionnant.

bénéfices de cesser l'alcool

 

2 – Votre taux de glucose dans le sang diminuera.

3 – Vous aurez un meilleur taux de cholestérol.

4 – Votre estomac vous remerciera de ne pas lui infliger toute la malbouffe ingérée lorsque vous consommez de façon exagérée.

5 – Votre foie se régénère mieux si vous ne l’attaquer pas à coups de bière et de verres de vin.

6 – Boire de l’alcool déshydrate énormément tous les organes du corps, donc en diminuant votre consommation, vous serez mieux hydraté.

7 – Un sommeil de meilleure qualité

On croit qu’on dort mieux lorsque l’on prend quelques verres, que le sommeil vient plus facilement. En effet, vous vous endormirez sans doute plus rapidement, mais votre sommeil ne sera pas très bon. L’alcool perturbe les phases 3 et 4 de votre sommeil, même pour un buveur occasionnel.

bénéfices de cesser l'alcool

 

8 – Vous aurez un meilleur taux de mélatonine dans le corps.

9 – Comble de bonheur, vous n’aurez jamais la gueule de bois et vous serez toujours frais comme une rose pour aller travailler.

10 – Votre système immunitaire est beaucoup plus fort, ce qui repousse les microbes et les maladies.

11 – Pour les femmes qui essaient de tomber enceintes, complètement arrêter l’alcool augmente leurs chances de réussite.

12 – Chez les hommes, éviter l’alcool diminue les risques de dysfonction érectile.

13 – Meilleure volonté pour entreprendre des projets.

Se priver d’alcool pendant un mois montre que vous êtes capable de relever un défi de taille. C’est un succès sur lequel vous pouvez surfer pour tous vos autres projets!

bénéfices de cesser l'alcool

 

14 – Après un mois sans alcool, vous aurez peut-être envie d’arrêter de consommer.

15 – Vous êtes de meilleure humeur, donc plus heureux dans votre vie.

16 – Votre concentration est à son top.

17 – Vous avez une meilleure mémoire. Rien ne vous échappera… ou presque!

18 – Vous avez plus d’énergie tout au long de la journée.

Finis les petits « down » d’après-midi. Vos journées passent plus vite parce que vous êtes plus heureux, plus motivé et surtout plus concentré.

bénéfices de cesser l'alcool

 

19 – Vos facultés ne sont jamais affaiblies, ce qui vous permet d’avoir un bon jugement en tout temps,

20 – Comme vos facultés ne sont pas affaiblies, vous risquez moins de vous ridiculiser en public dû aux effets de l’alcool.

21 – Votre niveau d’anxiété sera diminué.

22 – Vous serez conscient de tout ce que vous avez fait la veille, donc moins de mauvaises surprises puisque vous avez été sobre.

23 – Votre corps récupérera beaucoup plus vite après la pratique d’activités physiques.

24 – Cesser l’alcool vous permettra de développer vos muscles. Il est donc préférable pour les personnes désirant obtenir de bons résultats dans la salle de gym de diminuer, voire même d’arrêter l’alcool.

25 – Vous serez plus séduisant. Vous aurez une plus belle peau (douce, éclatante et ferme) et des plus beaux cheveux.

26 – Vous serez plus créatif puisque vos idées seront claires en tout temps.

27 – Plus d’argent dans vos poches

Un des points les plus visibles sera sans aucun doute que vous aurez plus d’argent à la fin du mois.

bénéfices de cesser l'alcool

 

 

28 – Vous aurez une meilleure connaissance de votre consommation et vous pourrez ainsi prendre les mesures nécessaires pour améliorer votre qualité de vie.

40 Responses to “28 bénéfices de cesser l’alcool pendant 28 jours”

    • Diane

      Bravo je tente le coup depuis le 20 janvier 2019, question de santé physique pour moi et probablement que j’y gagnerai aussi mentalement et financièrement.

      Répondre
      • GT

        J’ai aussi décidé d’arrêter l’alcool . Je buvais que de la bière mais tous les jours. Et mon poids a explosé! J’ai pris peur en montant sur la balance après les fêtes. Donc depuis le 14 janvier 2019, plus une goûte. Finito. Rééquilibrage alimentaire, et sport à fond. Je veux retrouver mon poids de forme le 14 avril. Donc 3 mois d’abstinence totale . Et je dois dire que ça ne me manque pas. Et aussi, les économies! Incroyable ce que l’on peut dépenser lors de sorties…merci le pub et les bars ou on rencontres que des gens glauques…

        Répondre
  1. Steve

    Bonjour,

    Moi j’ai commencé le 28/01/2019 pour une question de santé physique et mentale, je ne buvais que le week-end mais arrivé le lundi s’était dur d’aller au boulot et avec l’âge même si je n’ai que 42a le mal être durait plusieurs jours.

    Demain lundi 18 février 2019, ça fera 3 semaines et rien que cette durée, je peux dire cas me fait du bien dans pas mal de point évoqué ci-dessus. Donc je continu à m’accrocher même si arrivé le week-end comme c’est dur de résister.

    Pourquoi laissé ce message car je pense que parlé aide à continuer à ne pas craquer à consommé d’alcool, en tout cas moi cela fonctionne.

    Bonne journée a toutes et tous.

    Répondre
  2. Patrick

    Moi, j’ai tout perdu a cause de l’alcool. J’ai 26 ans et ça fait 10 ans que j’abuse de la consommation. J’ai eu ordre de la cour du Québec récemment de ne plus boire et de ne plus avoir en ma possession de l’alcool ou des drogues. Je trouve ça dur et je me sens seul la dedans. Je n’ai plus le droit de voir ma copine et de m’approcher de mon appartement parce que j’ai agit en imbécile. L’alcool détruit des vies, j’ai commencer à boire j’avais 16 ans et j’aurais jamais penser finir comme ça. Je me sens comme un déchet.

    Répondre
    • Nad

      Tu n’es pas un déchet. L’alcool déforme la personnalité. L’ordre de la cour est peut-être la meilleure chose qui te soit arrivée. Continue, tu t’en sortiras!

      Répondre
    • Carl

      Avez vous pensé a assister a un meeting AA!!!
      C est vraiment gratifiant et les gent que l ont rencontre comprennent se que nous vivons.
      Les gens autour de nous, non alcoolique, ne comprennent pas du tout se que l on vie et le mal
      intérieur.

      Répondre
    • Lulu

      Salut frangin essaye de tourner la page et essaye d’oublier ta copine ,des fois il nous arrive des choses que nous pensons mauvais alors que non ce changement sont des choses qui arrive arrête l’alcool et recommence ta vie n’oublie pas que tu a la chance de de tout recommencer et que tu sois pas en prison bonne chance frangin

      Répondre
    • Max

      Courage Patrick moi aussi j ai été en abus excessif depuis mes 16 ans jusqu’à 38 ans j ai perdu 2 copines mon travail tout j ai fait 3 cures pour m en sortir mais j ai réussi moi aussi le lendemain j me sentais comme un déchet perte de permis la totale mais si j ai réussi tu peux le faire c est un chemin de croix c est dur c est long mais y a une lumière au bout du tunnel et t inquiète c est pas un train qui t arrive en pleine face mais le bonheur de s en être sortie. Courage mon frère

      Répondre
  3. Brigitte Plourde

    Je suis tellement heureuse fait 15 jours sans alcool et je me sens déjà BEAUCOUP mieux comme ça fait du bien à mon coeur . Je fais du cholestérol et j’ai 57 ans alors faire très attention je me suis fait un calendrier c’est peu être nono mais je me met des petits collant décoratif à chaque journée que je ne prend pas d’alcool 🙂 et je le regarde et je suis bien contente des jours qui passe et à venir 🙂

    Répondre
    • Louyse

      Eau minérale, eau plate et week-end Becks 0% d’alcool sont mes breuvages depuis le 7 janvier 2019 je me sens que trop bien et sur 30 lbs à perdre pour retrouver mon poids santé j’ai jumelé exercices physiques et bonne alimentation et à ce jour 16 livres de perdues à 56 ans je prouve qu’il est possible d’atteindre nos objectifs

      Je buvais par goût et plaisir facilement deux bouteilles de vin par semaine depuis 🙄 quelques années et non je n’y pense pas et finalement mon taux de cholestérol a baissé de moitié que de bons résultats sans alcool

      Bravo à tous ceux qui relève ce défi

      Répondre
  4. Louyse

    Eau minérale, eau plate et week-end Becks 0% d’alcool sont mes breuvages depuis le 7 janvier 2019 je me sens que trop bien et sur 30 lbs à perdre pour retrouver mon poids santé j’ai jumelé exercices physiques et bonne alimentation et à ce jour 16 livres de perdues à 56 ans je prouve qu’il est possible d’atteindre nos objectifs

    Je buvais par goût et plaisir facilement deux bouteilles de vin par semaine depuis 🙄 quelques années et non je n’y pense pas et finalement mon taux de cholestérol a baissé de moitié que de bons résultats sans alcool

    Bravo à tous ceux qui relève ce défi

    Répondre
  5. Ginette T. Talbot

    Moi je ne prenais pas d’alcool avant 49 ans a la mort de mon premier mari, un peu vin le soir et une bouteille le fin de semaine , mais 25 ans plus tard, la perte du deuxième mari , l’alcool pour moi étais devenu un lieu de réconfort
    de récompense , et surtout de relaxation, 2 bouteilles de vin un soir tranquille a la maison me réconfortais , mais la vie fait bien les choses, il y a trois ans j’ai rencontrer un homme qui n’avais jamais prit de boisson a 69 ans, je pensai que cela n’existais dans cette vie de consommation, j’ai continué a boire une bouteille de vin ,par jour avec une santé exceptionnel, un bon matin mon nouveau conjoint ma demander a quel heure nous nous sommes coucher hier soir je me souvenais plus de rien ……
    A partir de ce moment j’ ai commencer a me détester, je suis devenu pas très fière de moi j’avais tout
    pour être heureuse et je n’embarquai pas dans le train….
    J’ai arrêter de boire depuis le 15 mars 2019 – j’ai trouver cela très agréable et quand même facile d’ arrêter , une bonne eau pétillante fait la job – mon amoureux ne m’en parle jamais de cette consommation tellement j.ai bien cacher les situations qui me poursuivais et m’épouvantais, merci d’avoir continu a m’aimer, bon virage a chaque personne qui le veule……..

    Répondre
  6. Lyne

    J’ai arrêter de boire le 27/012019 je suis fière de moi et plus le temps avance moins j’ai le goût de recommencer je n’ai plus ce mal de vivre ,finis les maux du lendemain je n’ai pas perdus de poids au contraire mais je dors comme un bébé et me sens très bien

    Répondre
  7. Nad

    Tu n’es pas un déchet. L’alcool déforme la personnalité. L’ordre de la cour est peut-être la meilleure chose qui te soit arrivée. Continue, tu t’en sortiras!

    Répondre
  8. Chantal Trottier

    Bonjour mon nom est Chantal. Jai cesse l’alcool il y a un mois,dans mon cas le vin blanc. Je ne buvais pas tous les jours mais quand je le faisais c’était jamais en deçà d’une bouteille à une et demie. C’est une tentative de suicide par médicaments qui ma presque tuée qui ma amenee la. Je ressens pleins de trucs bizarres. Mon appétit est debalance , pas dappetit, mon sommeil agité, je me sens mal dans mon corps, mes muscles et mes intestins me causent des problèmes. Jai dégonfle du foie tant mieux mais je me sens toujours fatiguée. Je me demandais si j’étais la seule à vivre ca

    Répondre
  9. Vivi

    Si je peux donner un conseil a tout ceux qui veulent se sortir de cette addiction. Accrochz vous ne lachez faites du sport de la meditation. Mais surtout faites vous un jus de legumes frais maison c est indispensable pour remineraliser le corps en plus des repas habituels plus un jus de fruit frais maison. Vous verrez votre envie diminuera car vous vous sentirez mieux plus serein. L alcool est un poison qui provoque bon nombre de morts sans compter les maladies l isolement la depression le cancer. Faites le temps qu il est temps. Courage vous n etes pas seuls. L alcool detruit les famille aussi.. chacun est maitre de son destin nous sommes le resultat de nos choix bonne journee

    Répondre
  10. David Richard

    bonjour, pour ma part j’ai arrêté il y a 31 jours.. Avec ma femme ont buvait tous les soirs depuis 7 ans , licenciement économiques a tour de rôle pour nous deux , depuis mai 2019 au 23 décembre 2019 nous avons bu midi et soir environ une bouteille de whisky part jour pour moi et de trois a quatre cubis de trois litres de rosé part semaines., les jours ou personne ne passait , chez nous c était la maison du bonheur alcoolique , souvent les (amis)passait nous rendre visite vers 18 heures trente 19 h , bien souvent pour nous raconté leurs malheurs et.du coup alcool encore jusqu’à pas d heure . tous ca pour finir en séparation la veille du réveillon de noël . je ne rentre pas dans les détails .. Il m as fallu un mois de solitude ou j ai continué a boire tous seul en me cachant au maximum de mes deux enfants qui ne sont pas ceux de mon ex conjointe . je savait et m était avoué que j avait un grave problème avec l alcool . A ce jour j ai abandonné tous espoir de sauvé notre couple , ma femme ne reconnait pas avoir ce problème. . pour ma part je me sent revivre , je refait du sport, je dort bien , je mange bien , et mon visage change . que du bonheur.. 450 euros de pas dépensé sur un mois .

    Répondre
  11. GISÈLE

    j’ai cessé de prendre mes deux verres de vin chaque soir au souper cela depuis 2semaines je veux faire un mois car après le résultat d’un écograhie j’ai un foie gras, alors j’ai eu peur, APRÈS CE MOIS JE VAIS SAUTER DEUX JOURS PAR SEMAINE SANS MON VIN.je crois qu’un peu de tout est bon quand ont sait où s’arrêter.

    Répondre
  12. dume

    bonjour a tous , on est le 26avril 2020 ,nous sommes en plein confinement, j ai 63ans et j ai voulu que cette situation m apporte quelque chose de positif .j ai donc décidé de plus prendre d alcool quand je fais mes courses.je trouvais qu’ avec ce confinement ma consommation avait augmente et c est un doux euphémisme. vous ajoutez le tabac et le manque d activités . imaginez les dégats au bout d un mois de confinement sur ma santé physique et psy . j ai tout arrete tabac et alcool depuis 11jours .je sais c est peu mais je me sens déjà beaucoup mieux dans mon corps et ma tete .c est peut etre beaucoup plus facile parce que je vis seul actuellement .j ai trop donne a ces deux drogues d etat que ce soit en sante et en argent et si je suis honnete au niveau de mon couple . tant qu il y a de vie il y a de l espoir courage beziers france

    Répondre
  13. Ben

    Bonjour,
    Voilà 30 jours aujourd’hui que je n’ai pas bu une goutte d’alcool. J’ai 49 ans, je pense que ça fait plus de 30 ans que ça ne m’ était pas arrivé.
    Ma consommation était arrivée à plus d’une bouteille de vin par jour, l’envie de boire dès midi. J’étais au bord de la dépression.
    30 jours plus tard, je me sens beaucoup mieux, physiquement et mentalement, j’ai repris le sport, retrouvé l’appétit, dors mieux, j’ai les idées claires. J’ai toujours envie de boire entre 19h et 20h, quelques verres d’eau pétillante la font passer, l’envie disparaît jusqu’au lendemain à la même heure.
    J’utilise une application « easyquit » qui permet de compter les jours sobres, donne des infos sur les gains en fonction du temps. Et surtout, j’ai pu y noter les raisons qui m’ont poussées à arrêter, je les relis de temps en temps et ça m’encourage à ne pas reprendre.
    Arrêter de boire me semblait impensable, les bénéfices enregistrés au bout d’un mois le sont encore plus, on ne se rend pas compte des effets néfastes de l’alcool sur notre vie.

    Répondre
  14. emanuelle

    bonjour, aujourdhui c est mon jour 1, gros défi pour moi, je me disais que de le partager ici, avec vous, va me donner du courage. je suis motivée ! si vous avez des conseils je suis preneuse !

    Répondre
  15. Cathy Bergeron

    Jour 1 pour moi. Ce ne sera pas facile avec mon conjoint qui, lui, continue de boire. Mais il me faut le faire ; l’habitude est rendue trop habituelle… Si vous avez des conseils, ne vous gênez pas. Ça l’encouragera à continuer 🙂

    Répondre
    • Silvia

      Pour moi aussi jour 1. Je vais avoir du mal à ne pas commencer, comme à ma trop longue habitude, à 16 h. On s’encourage !

      Répondre
  16. Julieta

    J’ai arrêté il y a une semaine, mais sans me dire que plus jamais je vais boire.. je fais le jour au jour, . Jai toujours su que j’ai un problème avec l’alcool, mais je me trouve toujours des excuses, je suis plus sympa quand je bois, je peut vaincre ma timidité, les gens adorent passer chez moi car je suis la copine sympa , qui écoute , ouvre une bière et les problèmes s’oublient ! On adore faire la fête .. sauf que les gens continuent leur vie et moi le lendemain j’achète une bouteille ou deux de vin, je me sers un verre et je me sens bien ! C’est le bonheur .. le lendemain matin je me sens horrible , mal, triste , je regrette .. et ça recommence. Une horrible cercle. Je ne sais pas si je vais tenir . Je me sens bien aujourd’hui. On verra demain.

    Répondre
    • sebastien

      Bonjour à tous.J’ai arrêté il y a 3 jours.ce soir, ça fera 4.J’avais peur des symptomes de l’arrêt de l’alcool mais ça va.Je buvais de plus en plus, du whisky au début, puis j’ai remplacé par le vin blanc , quand même moins fort.Je faisais du sport, mais je prenais quand même un peu de poids.Je viens d’avoir 50 ans et il y a 4 jours, mon fils est passé avec sa famille se baigner à la maison.on a pris l’apéro, et quand ils sont partis, je me suis senti vraiment pas bien, avec des gestes que je ne contrôlais pas.J’ai bien pensé que ça venant de l’alcool que je commençais de prendre le matin depuis quelques semaines.Finalement, je me sens déjà mieux et je suis fier d’être capable de le faire.Pourvu que ça dure !!!

      Répondre
  17. Patricia

    C’est un début j’en suis a ma 5 e journée sans alcool …chaque jour en revenant de travailler c’était 2-3 vodka Soda double ou triple et la fin de semaine une bouteille de gin ou vodka 750 ml ….l’alcool a foutu en l’air mon couple , j’ai fait des mauvais choix et j’en assume les conséquences solide…je me suis réfugier dans l’alcool de plus bel pour fuir ma peine… Ça fait 3 ans que je suis clean de plusieurs substances et je me voyais aller j’ai carrément transféré dans l’alcool et perdre la femme que j’aime … C’est la pire chose qui a pu m’arriver mais cette fois j’ai décidé de vivre les choses différemment et ne pas fuir mes sentiments même si c’est très douloureux… Faut pas lâcher et a tous vous lire c’est très encourageant

    Répondre
  18. Frank

    Bonjour les amis, j’ai 53 ans et je suis restaurateur sur Lille de la Réunion ma consommation d’alcool n’a cessé de augmenter depuis plusieurs années bière, vin, champagne.
    J’ai pris en quelques années 25 kg, l’alcool a pris une place énorme dans ma vie.
    Le confinement en mars a été un élément déclencheur, Le 19 avril j’ai eu le déclic et j’ai décidé de reprendre ma vie en main. J’ai commencé par un jeun de six jours et j’ai ensuite poursuivi par une alimentation équilibrée pauvres en sucre et en Graisse. Cela va faire quatre mois que je n’ai pas bu d’alcool . J’ai perdu en quatre mois 23 kg je me sens beaucoup mieux j’ai repris le sport.
    Permettez-moi donc de tous vous féliciterPour votre combat, votre courage et votre détermination.
    Lire votre témoignage me fait du bien et m’encourage à Garder le cap. Partager mon expérience avec vous m’aide énormément Et me conforte à continuer et à évoluer dans ma nouvelle vie.
    Très belle journée à vous tous.

    Répondre
  19. Amandine

    Ça fait 21 jours que je n’ai pas touché une goutte d’alcool!
    Je suis très fière de moi, j’ai commencé à boire il y a 9 ans suite à des soucis de thyroïde, l’alcool me permettait d’être bien, de plus de gros soucis familiaux me bouffait la vie, l’alcool anesthésiait cette souffrance qui me déchirait!
    Je pouvait boire au minimum 1 litre de vin par jours! parfois 3-4 litres! et incapable de m’arrêter quand je commence!
    J’y vais au jour le jour, chaque jour sa victoire!
    Pour l’instant je me sens encore trop fragile, j’évite les sorties, les restos, (le confinement aide!) …
    Mais je suis heureuse de le faire! pour mes enfants! pour moi, pour ma santé! je médite tous les jours! ça m’aide à calmer mes angoisses… je me trouve des autres activités qui ne demande pas d’alcool, comme un bon film ou autre! je remplace par de la lecture, des balades!
    J’envisage même Noël sans alcool! ce sera mon défi! et je vais le réussir!
    Croyez en vous! l’alcool est un poison qui tue tout, qui détruit tout!
    Le pire c’est que je viens d’une famille d’alcoolique, et je sais ce que ça peut créer comme dégâts,
    Aujourd’hui je me sens mieux, mon couple va mieux, je prends du temps de qualité avec les miens, je réorganise ma vie! <3
    Soyez tous heureux sans alcool!

    Répondre
  20. Nina

    10 jours sans une goutte, après 20 ans sans boire au minimum un verre par jour, et plutôt 2 ou 3 litres de bière ou plusieurs verres de vin. À la fin je commençais à boire dés 10h du matin. Plus de vie, impossible de conduire dans ces conditions. Le déclic: Mal au foie, on me prescrit un bilan hépatique + échographie. Rien qu’a la vue de l’ordonnace j’ai arrêté nette le 26/08. Je n’ai plus aucun envie de boire. Y’a encore de l’alcool à la maison, mon conjoint boit un peu, mais je ne suis même pas tenté. Depuis des années que je tournais à la bière/vin et m’enivrais touts les soirs, je revis!! Rien que l’ordonnance pour bilan hépatique à confirmé l’envie que j’avais depuis un moment, abstinence! J’avais déjà essayé d’arreter, mais jamais réussi à tenir plus de 12h.
    Retour des résultats: hepatomégalie modérée et bilan sanguin pas bon, mais en quelques mois d’abstinence je serai guéri physiquement! Courage à ceux qui essayent d’arreter, ça vaut le coup!!

    Répondre
  21. Jean oierre

    bonjour,moia 49 j’ai perdu mon chien le 20/022019 j’ai demenage et le 22/072019 ma mere a demande une fin de vie, je l’ai assisté le 31/07/2019 ils ont debranché la machine elle avait toute sa tete mais le corps etait usé elle est morte le 01/08/2019 a 17h33 je lui tenait la main , il y a 15 jours j’ai envoyé une renonciation de succession car trop de dette j’ai perdu le pavillon. depuis son deces je bois pas mal, car seul fils unique je n’ai pas eu de pere et mon oncle dernier membre de la famille n’est pas venu aux obseque j’etais seul devant le cerceuil de maman.
    la j’arrete de me detruire j’ai decidé d’arreter l’alcool et la cigarette car sinon je vais mal finir.j’ai vu des medecin toujours pret a vous aider avecd leurs cachets, ca aussi j’arrete.j(espere que je reussirai car je suis seul pas de femme pas d’ami au chomage et avec le emenagement je ne connait personne et un moral tres mauvais mais j’y crois.

    Répondre
  22. emanuelle

    jour 1 pour moi aussi… oh la la cela m’impressionne beaucoup. en fait j ai envie de boire rien qu en y pensant. je ne me saoule pas mais je bois presque chaque jour, et je m’isole de plus en plus. je partage avec vous car je me dis que cela va m aider et me sentir moins seule avec ce gros défi. c est comme si je n arrivais pas à imaginer vivre sans l’alcool mais que je sais que sans cela je serais bien plus heureuse. merci pour votre écoute et bonne chance à toutes et tous.

    Répondre
  23. Anna

    Premièrement BRAVO a vous tous d’ essayer! Moi ca m’a pris des années à juste arrêter un jour!!! Ou pas terminer mes verres de vin ou dire non apres une gorgee! J’avais fait 30jours sans alcohol il y a qlq annees pour perdre du poids. Et la apres 3jours a ne pas boire car je ne me sentais moins bien j’ai décidé de me relancer un défi 30jours sans alcohol! Il ne m’en restait juste 27!! Je suis a jour 10 et ce soir c’était pas evident! Je me suis mis de l’eau dans un verre de vin et ca m’a calmé. Donc jour 10 de complété!! Les premiers jours je mangeais pour compenser, bcp de sucres… j’ai tout jeté mes sucreries quand j’ai su c’était une consequence d’arrêter l’alcohol. Je mangeais sans arrêt je voulais pas grossir!

    Vous lire m’encourage. J’espere faire durer le 30 jours un peu plus… et diminuer ma consommation ensuite (quantité et fréquence). Donner une pause au corps est pas un luxe! Et dans ma journée mon énergie est plus élevée, ma concentration meilleure et mes emotions plus stable. Pour la santé ca vaut la peine de continuer. J’essaie de focusser sur le
    Comment je veux me sentir. C’est mon objectif! Me sentir mieux physiquement, mentalement, mais aussi fiere de mon accomplissement. Comme pour regagner ma confiance que je tiens parole. Se faire confiance ca non plus ca n’a pas de prix.

    Répondre
  24. Beñat

    J’ai 64 ans. « j’ai arrete de boire de l’alcohol » sans vraiment etre conscient d’avoir « arrete ».
    Le 3 Janvier de cette annee (2021), un mois et demi deja, j’ai pris, naturellement et sans que ce soit une decision bien reflechie, de la chamomille au lieu d’un ou plusieurs verres d’alcool en arrivant a la maison le soir, apres le travail.
    J’ai continue a faire la meme chose, chaque jour et je me sens deja bien mieux a tous points de vue et j’ai deja perdu 15 livres. Je suis a present conscient que j’ai arrete de « boire »… Je me sens chanceux que cela se passe si naturellemnt, bien sur, il y a de la tentation mais j’y resiste…
    Je suis sur que mon foie et autres organes vont bien mieux et me disent merci.
    Mon but est de ne plus boire, tout simplement. Lire toutes ces commentaires me donnent la volonte de continuer sur cette route, apres 50 ans a etre un « social drinker ».
    Bon courage a toutes et a tous. Que ce soit un style de vie/lifestyle ou une addiction, c’est le meme combat pour vaincre le meme ennemi: l’alcool.
    PS: Je suis du Pays Basque et vis en Californie.

    Répondre
  25. suziebriere

    18 février ça passe vite et pas vite en même temps .
    J’arrêtais souvent dans le passé , mais ça fessait un bout que j’avais pas faite de l’abstinence , je vous avoue que je trouve ça difficile mais je vais me rendre au bout , l’orgueil sûrement mais si j’y arrive c’est le but .
    Le plus difficile c’est au souper et les souper des week-end ….

    Je me rend compte d’une Chose que je suis accrocs et ça j’aime pas …alors un petit arrêt me fait réfléchir pour les mois prochains.

    Dougui

    Répondre
  26. buzzy

    J’ai pris la décision de relever le défi 28 jours sans alcool. Clea fait trop longtemps que je trouve chaque soir l’excuse du petit verre pour décompresser, pour oublier que mon couple va mal, pour les contrariétés t familiales et je n’arrive plus à m’arrêter ou presque. J’ai même commencé d’ailleurs à les cacher pour que mon compagnon ne me fasse plus de commentaires. Je me suis enlisée dans un cercle vicieux et j’ai besoin de m’en sortir.
    Merci pour votre soutien.

    Répondre
  27. gigilamoroso

    Bonjour, je suis rendu à 13 jours, j’ai bu minimum 6 bières par jour pendant 18 années. J’ai 32 ans donc j’ai commencé assez tôt. Le pire de l’alcool c’est d’avoir des momments que tu »blackout » puis tu te reveille le lendemain et tu as fais des choses vraiment pas cool. Chaque hontes étaient comme un clou dans mon cerceuil. Après 10 jours j’ai l’impression que tu reviens dans la réalité et que tu dois apprendre à gêrer tes émotions et dans mon cas, mon extrème sensibilités. C’est pas facile mais au moins plus stable que le faire en états second. Bonne chance à tous et juste de vouloir être une meilleur personne ca vous vaut une tappe dans le dos xxx

    Répondre
  28. omar

    arreter l’alcool c’est sortir d’un trou noir (existence vicieuse, inconsciente, non responsable
    J’ai vécu des drames, retraits de permis, depression, manque de lucidité, budget phénomenal, mauvaise réputation, humiliation,les problemes et soucis s’accumulaient,letc…… tout ça pour 1 sensation stupide
    soit disant courage, ivresse malsaine, arrogance, et tout ce qui s’en suit…..
    plus grave,Je suis arrivé à me detester, me répugner, c’en été trop, et c’est probablement le meilleur déclic!!
    En fait à ce stade DEPECHES TOI DE VIVRE OU DEPECHES TOI DE MOURIR !!!!!
    Tu te lances le défi de ta vie, SORS DE CE SYSTEME APOCALYPTIQUE, REINTEGRE 1 AUTRE VOIE seule et unique solution, tout se passe dans la tete, c’est fou ce qu’on peut faire juste en appyant sur 1 bouton
    c’est beaucoup plus simple qu’on le pense, une profonde méditation, 1 constat général de ta situation de prisonnier maudit.
    J’ai commencé le processus, et je peux vous guarantir mes amis que c’est le jour et la nuit
    Au bout de quelques jours j’ai fais connaissance à 1 autre MOI, je reguardais différement mon entourage
    famille, amis, tout le monde, reflexion plus posée, je me suis surpris de mon comportement,parler autrement
    sentation agréable d’etre plus posé, meilleure assurance en soi, surtout LE PLUS IMPRTANT MEILLEURE CONFIANCE EN MOI, PLUS DE RESPECT DE MA PROPRE PERSONNE, j’avais l’impression de réinventer le monde, enfin on peut écrire des bouquins sur tout ça
    1 conseil tous les matins consultez les bien faits d’arreter l’alcool
    j’ai 1 tire lire qui commence à se remplir, c’est beaucoup d’argent que j’utiliserais autrement
    Ce sera tout pour aujourd’hui.
    Portez vous bien et bon courage à tous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sign me up for the following newsletters: