About Portage

08-14-2014

Saint-Malachie célèbre le dépassement et l’affirmation de soi

Du 11 au 14 août dernier, les jeunes résidents des centres Elora en Ontario, Cassidy Lake au Nouveau-Brunswick, ainsi que Beaconsfield, lac Écho et Saint-Malachie au Québec se sont réunis à Saint-Malachie à l’occasion des 16es Olympiades de Portage. 

 

Cette rencontre estivale annuelle leur a permis de s’affronter dans cinq différentes épreuves, soit le hockey, le soccer, le volley-ball, le flag football et le cross-country. Ces joutes sportives offrent aux participants l’occasion de consolider leur esprit d’équipe et d’entraide, deux éléments essentiels d’un séjour chez Portage.

 

La lutte a été très chaude au cours des quatre journées d’activités. Ce sont finalement les jeunes de Saint-Malachie qui ont remporté le plus de médailles avec un total de 8 (5 d’or et 3 de bronze), suivis par ceux du West Island avec 6 (2 d’or, trois d’argent et 1 de bronze) et d’Elora (1 d’or, 1 d’argent et 4 de bronze) et ceux de lac Écho, qui ferment la marche avec 5 (2 d’or, 2 d’argent et 1 de bronze) ex aequo avec les jeunes de Cassidy Lake (4 d’argent et 1 de bronze).

 

Le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, et député de Lévis-Bellechasse, M. Steven Blaney était présent pour souligner l’effort de ces jeunes. À titre d’invité d’honneur, il a procédé à la remise des médailles aux vainqueurs. « Je suis très fier de souligner le courage et la détermination des résidents de Portage et de mettre en lumière l’important travail réalisé pour lutter contre la toxicomanie, à Portage Saint-Malachie, dans mon comté, mais également à travers le Canada, dans ses onze centres de réadaptation. Son impact dans la vie des gens est incomparable et génère des retombées à long terme », a-t-il indiqué.

 

« Ce rassemblement est très important, car il démontre aux résidents de Portage qu’ils ne sont pas seuls dans leur quête de sobriété. Au-delà des activités sportives, les Olympiades offrent aussi l’occasion de partager leurs expériences de vie et de s’encourager à poursuivre le chemin entrepris pour vaincre la toxicomanie », a souligné Serge Comeau, directeur régional des services communautaires à Portage Saint-Malachie.

Lire l'article du Journal de Québec du 21 août.

Lire l'article de la Voix du Sud.