addiction mental illness

11-20-2018

Le mercredi 3 octobre 2018, Portage a été invité à présenter ses services au siège social de Bell dans le cadre de la semaine de sensibilisation aux maladies mentales. La présentation, intitulée « Reprendre le contrôle : surmonter la maladie mentale et la dépendance » a permis à Portage de mettre de l’avant le programme TSTM pour hommes et son tout nouveau programme pour femmes.

Pour cette occasion, Antonio Maturo, directeur des programmes TSTM hommes et femmes, a pris la parole pour expliquer comment ces programmes viennent en aide aux personnes aux prises avec des problèmes de toxicomanie et de santé mentale. Avec la légalisation du cannabis qui, à ce moment-là, arrivait à grands pas, Bell souhaitait informer ses employés et parler spécifiquement de cette drogue qui peut favoriser le déclenchement de maladies mentales.

La première résidente du nouveau programme TSTM pour femmes, qui a débuté en juin dernier, était également sur place pour témoigner de son parcours avant Portage et de son expérience au centre résidentiel. « À Portage, chaque jour, on a plusieurs groupes, par exemple sur les relations familiales, sur la prévention de la rechute, sur la santé mentale, etc. On explore entre nous des sujets personnels pour cheminer à notre rythme et toujours pousser nos réflexions plus loin. Ce que j’ai découvert chez Portage, c’est énormément d’amour. Les intervenants prennent tellement leur rôle à cœur que j’ai l’impression d’avoir trouvé une nouvelle famille. ».

Quant au programme TSTM pour hommes, un résident des appartements supervisés de Portage est venu témoigner de l’encadrement qu’il reçoit de Portage durant son suivi postcure. Les appartements supervisés permettent aux usagers de Portage, suite à leur thérapie, de graduellement se préparer à la réinsertion sociale avec le soutien des intervenants.

C’est en 1995 que Portage mit sur pied un programme de résidence conçu spécialement pour les toxicomanes souffrant de problèmes de santé mentale. Ce dernier est fondé sur l’approche de la communauté thérapeutique qui s’adapte aux besoins spécifiques de ces personnes. Le programme TSTM destiné aux adultes vise une meilleure compréhension de la maladie mentale, l’élimination de la consommation abusive de drogues et d’alcool, le développement d’habiletés sociales et la réintégration sociale. Unique au Québec, ce programme a été développé avec la collaboration du milieu hospitalier montréalais. En juin dernier, l’inauguration du programme TSTM pour femmes a permis d’accueillir les premières résidentes en thérapie. Dans ce nouveau programme, l’accent est mis sur les relations interpersonnelles, la confiance en soi, l’éducation sexuelle et une meilleure compréhension de la maladie mentale et des symptômes d’humeur (dépression et anxiété). Cette clientèle est bien souvent victime de violences et d’abus.

Portage remercie madame Maryline Soucy, conseillère Santé au Travail chez Bell, de nous avoir invité pour cette présentation et remercie également Bell de leur contribution exemplaire dans la mise en place du programme TSTM pour femmes, via leur initiative Bell Cause pour la cause. La mission et les valeurs de Bell rejoignent de près celles de Portage. Leur appui indéfectible depuis plus de 25 ans mérite d’être souligné.

One Response to “Portage et Bell, unis pour surmonter la maladie mentale et la dépendance”

  1. Nathalie Langelier

    Encore une fois félicitation, aux membres de l’équipe de Portage. Ces années d’ attente pour avoir le programme s’adressant aux femmes aura valu la peine.
    La stabilité qu’offre Portage à ses usagers, les valeurs, et le simple fait que quelqu’un puisse croire en eux fait en sorte que ce programme TSTM se différencie . On respecte l’être.
    Merci d’exister

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sign me up for the following newsletters: