About Portage

02-10-2010

Depuis plusieurs années le personnel et les résidents de Portage Beaconsfield célèbrent le mois de l’histoire des Noirs en février. Cette année, les activités de sensibilisation ont débuté plus tôt que prévu à la suite de l’important tremblement de terre qui a sévi à Haïti. Elsie Bossicot, membre du personnel de Portage Beaconsfield qui est d’origine Haïtienne, et Ali Welk, professeure chez Portage, ont coordonné une collecte de vêtements, de couvertures et d’autres articles essentiels pour les sinistrés du tremblement de terre. Elles ont recueilli des biens auprès du personnel, des résidents, des parents et de l’école secondaire Westwood à Hudson, où Ali travaillait auparavant. En collaboration avec la communauté Haïtienne de Montréal, Elsie a coordonné l’envoi d’une quinzaine de conteneurs remplis de biens à Haïti.

De nombreux événements seront organisés au cours du mois de l’histoire des Noirs à Portage Beaconsfield. Tout d’abord, Did Tafari Bélizaire, également d’origine Haïtienne, a visité le centre pour parler aux résidents de sa dépendance au jeu. Il a expliqué aux jeunes comment celle-ci l’avait mené à une tentative de suicide en 2003. Devenu paraplégique à la suite de cette tentative, il donne des conférences sur la prévention du suicide chez les jeunes et pour les sensibiliser aux dangers du jeu compulsif. Parmi d’autres invités attendus chez Portage West Island, on attend Slim Williams, musicien américain et ancien toxicomane, ainsi qu’Howard Grant, un boxeur qui présentera aux résidents des stratégies pour faire face à l’adversité.

Enfin, une des activités les plus attendues dans le cadre du mois de l’histoire des Noirs est le repas haïtien traditionnel qu’Elsie préparera chaque jeudi pour les résidents et le personnel. Sur le menu : fritaye, bouillon, jamb poule ak macaroni gratine ak twoa fromages et piklise.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sign me up for the following newsletters: