About Portage

09-29-2010

L’artiste canadien Reg Noël enseigne aux résidents du centre de Portage au lac Cassidy l’importance de la passion dans la vie

Le printemps dernier, l’artiste Reg Noël, de Moncton, a proposé à Portage Atlantique de participer bénévolement à la réalisation d’un projet artistique collectif avec les résidents du centre de réadaptation à Cassidy Lake.

À l’aide de ses matériaux de prédilection, le cuivre et le béton, Reg Noël a créé avec 39 jeunes du centre de Portage à Cassidy Lake une œuvre d’art contemporain qui a été placée avec fierté à l’entrée principale du centre.

« Le résultat, écrit M. Noël, est une œuvre d’art représentant tout ce que l’on peut accomplir avec la collaboration et le travail d’équipe. Elle représente aussi l’engagement et la détermination de Portage à aider ses résidents à retrouver une vie saine et productive. »

Pendant de nombreuses années, Reg Noël a touché à différentes professions dans une quête futile de bonheur et de fierté, ignorant ses propres talents artistiques. En 2004, à l’âge de 43 ans, sans travail et dépressif, il a transformé sa situation qui semblait désespérée.

En explorant sa personnalité et ses aptitudes auprès d’un conseiller d’orientation professionnelle, M. Noël a compris quelque chose qui allait changer sa vie. Soudainement, après des années à essayer de suivre « le bon chemin », Reg Noël a réalisé qu’il ramait à contre-courant et qu’il étouffait son potentiel. Il s’est alors départi de ses attentes et a entrepris de se réaliser en tant qu’artiste contemporain dans l’héritage culturel canadien.

L’objectif du projet était d’encourager les jeunes à explorer leur caractère unique et leur potentiel créatif, ainsi qu’à découvrir ce qui les passionne.

L’œuvre d’art a été créée le 17 mars et dévoilée le 17 juin.

Hunter, un résident du centre de Portage à Cassidy Lake, a parlé de l’expérience à quelques journalistes : « J’ai vraiment été inspiré. Je crois que c’est à ce moment que j’ai décidé que l’art tiendrait une place dans ma vie sous une forme ou une autre. » Hunter a terminé le programme de Portage en juin; il prévoit terminer ses études secondaires et envisage d’étudier l’infographie.

« Ce projet était important pour moi, car un de mes objectifs est d’aider les autres à réaliser l’importance de la passion dans leur vie», explique M. Noël. «Si je me fie à leurs réactions, j’ai l’impression qu’au moins quelques résidents de Portage ont compris mon message. »

Kathy Kaulfield, journaliste au Telegraph-Journal, a rédigé un excellent article sur ce projet et sur la quête de la découverte de soi qui a mené Reg Noël à soutenir ce qu’il a baptisé « le lien passion-succès ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sign me up for the following newsletters: