43e anniversaire de Portage - Fête de la métamorphose

02-15-2016

Montréal, le 15 février 2016 – Le premier centre de réadaptation en toxicomanie de Portage, situé à Prévost, Québec, a ouvert ses portes le 14 février 1973 à un petit groupe d’adultes décidé à vaincre leurs problèmes de dépendance aux drogues et à reprendre la maîtrise de leur vie. Depuis, pour satisfaire à la demande croissante, Portage a élargi son offre de services et ouvert des centres en Ontario, au Nouveau-Brunswick, dans la ville de Québec et à Montréal. Ces centres offrent des traitements en réadaptation de la toxicomanie aux adultes comme aux adolescents, ainsi qu’à des clientèles particulières à son centre mère-enfants et au centre pour les toxicomanes souffrant de problèmes de santé mentale.

Deux anniversaires marquants pour les programmes pour adolescents au Québec

Le 14 février, lors de la Fête de la Métamorphose célébrée chaque année dans les centres de Portage, le campus de Prévost a fêté le 25e anniversaire de son programme pour adolescents francophones, ainsi que le 15e anniversaire de son programme pour adolescents anglophones, les deux étant situés sur le premier site de Portage, dans les Laurentides, à proximité du lac Écho.

« Le plus tôt nous pouvons aider une personne à vaincre ses problèmes de toxicomanie, le mieux c’est pour l’individu, la famille et la société, » déclare Peter Howlett, président de Portage. « Voilà pourquoi les programmes pour adolescents sont si importants : les jeunes qui apprennent à surmonter ce défi majeur tôt dans leur vie peuvent ensuite, avec un peu de chance, vivre une vie saine et productive à l’âge adulte. »
Préparer les adolescents à réintégrer la société

Le programme scolaire sur place donné par les commissions scolaires locales dans chaque centre de réadaptation en toxicomanie de Portage pour adolescents est l’élément constitutif essentiel du processus de réadaptation pour cette population.
« Nous les préparons à quitter le lieu structuré et sécuritaire de Portage et à réintégrer leur environnement familial, dans lequel ils auront sans aucun doute à affronter plusieurs défis et tentations, » commente Peter Vamos, directeur général de Portage. « En leur enseignant à bien fonctionner dans une classe de cours, ils seront mieux équipés pour gérer le stress inhérent aux défis de l’environnement familial et à poursuivre leurs études. »
Au sein de la communauté thérapeutique de Portage, les résidents travaillent également à acquérir des compétences sociales, comme l’art de communiquer efficacement, comment demander de l’aide et comment travailler en équipe, ce qui leur permet d’établir une solide fondation pour réaliser une vie heureuse à l’avenir.

43 ans d’apport à la société

Portage est fier d’avoir aidé des dizaines de milliers de gens pendant plus de 43 ans.
Merci à tous ceux qui ont fait de Portage un endroit aussi exceptionnel. Merci à nos employés, aux membres du conseil d’administration et à tous nos partenaires et donateurs pour avoir contribué à la réussite des programmes de réadaptation en toxicomanie de Portage.
À propos de Portage

Depuis 1973, Portage a aidé des milliers de toxicomanes à vaincre leur dépendance. L’organisme offre une multitude de services adaptés aux besoins de ses résidents adultes, adolescents, mères toxicomanes avec jeunes enfants, femmes enceintes et toxicomanes souffrant de problèmes de santé mentale. Les programmes de réadaptation de Portage offrent gratuitement des services reconnus et certifiés par Agrément Canada avec mention d’honneur. Portage gère plusieurs centres de traitement de la toxicomanie au Québec : à Montréal, Prévost (Laurentides), Québec et à Saint- Malachie (Chaudière-Appalaches). Deux autres établissements desservent les populations de l’Ontario et du Canada Atlantique.
Pour de plus amples renseignements : www.portage.ca.