08-16-2019

Le 8 août 2019 marquait l’ouverture des Jeux de Portage au centre de réadaptation pour adolescents de Saint-Malachie dans l’est du Québec. Cette compétition sportive amicale réunit, année après année, des adolescents et intervenants de tous les centres de réadaptation en toxicomanie de Portage.

C’est un petit événement à Portage, chaque année les jeunes résidents des centres d’Ontario, du Québec et de l’atlantique se rassemblent afin de participer à cette compétition. Ce voyage est l’occasion pour les adolescents de rencontrer des jeunes qui vivent la même réalité qu’eux, de partager des moments conviviaux et, bien entendu, de remporter les Jeux de Portage.

Le sport est un élément essentiel au sein d’une thérapie à Portage. En effet, outre les bienfaits sur le corps et l’extériorisation de sentiments, le sport véhicule avant toute chose des valeurs. Ces valeurs sont celles du partage, de la communauté, du soutien et de la persévérance pour atteindre un but. L’objectif, pour tous les jeunes qui entreprennent une démarche de réadaptation à Portage, est de se débarrasser d’une ou plusieurs dépendances qui les empêche de se construire, de mener une vie saine et productive, ce à quoi chaque adolescent devrait pouvoir aspirer. Les Jeux de Portage sont donc une occasion exceptionnelle pour ces derniers de mettre en pratique les outils et les compétences apprises à Portage dans un cadre festif.

Les résidents s’affrontent dans des tournois de volley-ball, de basketball et de soccer. Les gagnants se voient remettre des médailles et l’équipe ayant démontré le meilleur esprit sportif reçoit également un trophée. Les festivités sont agrémentées de performances artistiques comme de la danse, des spectacles humoristiques ainsi que des prestations musicales. La créativité est depuis des années mise de l’avant à Portage. Au travers de diverses activités comme la création de clubs de lectures, des ateliers d’art ou encore des évènements sporadiques comme un vernissage, les résidents ont l’occasion de s’explorer et faire ressortir le meilleur d’eux-mêmes.

Mme Cindy Chabot, la directrice du centre de Saint-Malachie, où se déroulait l’événement, souligne : « Je suis extrêmement heureuse du déroulement de cette visite. Les jeunes en bénéficient énormément, car cette mise en commun de leurs différentes expériences leur permet de constater qu’ils ne sont pas les seuls à vivre une problématique de toxicomanie et ils se sentent moins isolés dans leur démarche ».

Les jeunes ne sont pas les seuls à bénéficier de cet événement ; les intervenants de Portage, qui y accompagnent leurs résidents, peuvent profiter de l’occasion pour se retrouver entre eux, partager et, surtout, prendre conscience de l’ampleur de l’organisme et de ses effets positifs sur les collectivités dans lesquelles il évolue. Somme toute, ces Jeux sont, année après année, appréciés de tous et un véritable succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sign me up for the following newsletters: