About Portage

06-18-2014

Le Devoir 
 


Le ciel s’assombrit pour de jeunes toxicomanes

Le seul centre québécois de réadaptation pour anglophones est menacé de fermeture

 
Une menace de fermeture plane sur le seul centre anglophone de réadaptation pour adolescents ayant des problèmes de toxicomanie. Mardi, cinq jeunes du centre Le Portage de Beaconsfield recevaient leur diplôme de 5e secondaire. Mais, contrastant avec cette occasion de célébrer, un nuage noir plane sur ce centre unique qui héberge près de 30 jeunes à la fois, parfois jusqu’à six mois, pour les aider à vaincre une dépendance. Lire l’article…