About Portage

01-03-2014

Après plus de trois années de planification, de développement et de campagnes de financement, c’est avec fierté que Portage Atlantique a accueilli les membres du conseil d’administration et les donateurs à l’ouverture officielle du sentier de récupération le 8 novembre 2013. Les invités ont parcouru un petit tronçon du sentier de 3,8 km jusqu’au nouveau pavillon dans les boisés. Ils ont alors assisté à une petite cérémonie pendant laquelle des résidants ont souligné l’importance pour eux d’avoir un endroit tranquille et sécuritaire où prendre l’air et faire de l’exercice.

Le sentier, qui sillonne le domaine de 165 acres, a été prolongé et amélioré afin d’offrir une voie plus accessible à la marche, à la course à pied, au cyclisme et à la raquette, proposant ainsi aux jeunes en traitement plus d’options pour exercer des activités extérieures et profiter pleinement des bienfaits thérapeutiques de la nature. Le nouveau pavillon, qui servira à tenir des réunions de groupe et à héberger les campeurs la nuit, est doté d’un poêle à bois, de lits superposés, d’un barbecue et de tables à pique-nique.

Un résidant a expliqué que le sentier « représente le parcours que nous entreprenons maintenant, où nous pouvons nous rendre, et la beauté de ce cheminement. »

En partenariat avec la Fondation Future Focus, organisme caritatif fondé par l’entreprise technologique T4G Limited, Portage Atlantique a amassé 60 000 $ en argent et en cadeaux au cours des trois dernières années pour réaliser ce projet. Les magasins Sport Chek de Fredericton et de Saint John ont donné quinze casques et vélos de montagne, de même que douze paires de raquettes. Un don de la Fondation UPS a permis d’acheter des canots et des fournitures de camping. La Fondation de la GRC a offert les bancs que l’on retrouve dans les aires de repos le long du sentier. Des équipes de relais et d’autres organismes, dont UTC à Saint John et The Forzani Group, ont également apporté un soutien financier.

Les jeunes en traitement ont participé à la préparation du sentier et ont défriché le terrain et creusé des fossés. « C’est avec fierté qu’ils contribuent à ce projet; ils savent que les jeunes qui les suivront profiteront aussi de leur travail acharné », indique Geordie Gould, directeur de Portage Atlantique.