About Portage

05-30-2014

Le 29 avril, Portage Atlantique a accueilli Norman J. Bossé, C.R., défenseur des enfants et de la jeunesse du Nouveau-Brunswick, et Annette Bourque, directrice clinique du Bureau du défenseur des enfants et de la jeunesse, à son centre de réadaptation pour jeunes toxicomanes.

La Sécurité publique du Nouveau-Brunswick a récemment modifié sa stratégie de gestion des délinquants juvéniles. Dorénavant, tous les jeunes condamnés à la garde en milieu ouvert sont envoyés à Portage Atlantique.

Portage Atlantique accueille des clients en garde en milieu ouvert depuis plusieurs années, mais ce programme qui ne comptait que deux lits en compte maintenant quatorze. Les jeunes profitent d’un programme de communauté thérapeutique en résidence et bénéficient de nombreux services sur place et hors site qui répondent à leurs besoins et à ceux de leurs familles.
La visite du défenseur des enfants et de la jeunesse lui a permis de mieux comprendre le programme de Portage Atlantique. Il a été ravi d’en apprendre davantage à propos de l’approche de la communauté thérapeutique, laquelle est basée sur une gestion individuelle des cas et est offerte au sein d’un environnement sûr psychologiquement et physiquement où règne une culture collective positive.

Le système de justice pour la jeunesse et Portage Atlantique partagent la même philosophie préférant la réadaptation à la sanction, et Portage est heureux de collaborer avec le ministère pour aider ces jeunes à reprendre le contrôle de leur vie.