About Portage

06-20-2013

Lutte contre la toxicomanie et diplôme d’études secondaires

 

Montréal, le 20 juin 2013 – Aujourd’hui, 18 jeunes du centre Portage de Beaconsfield qui poursuivent leurs études au secondaire tout en luttant contre la toxicomanie ont vu leurs efforts récompensés. Entourés de leurs familles et des amis de Portage, cinq d’entre eux ont reçu leur diplôme d’études secondaires et les autres ont célébré la fin de leur 3e ou 4e secondaire.

 

« Ce diplôme est le résultat de beaucoup de travail et je suis extrêmement fière d’y être arrivé. C’est aussi un grand bonheur pour moi de pouvoir partager cette réussite avec tous ceux qui me soutiennent dans mon parcours chez Portage, ma famille ainsi que tous les intervenants et professeurs du centre », se réjouit Kayla, résidante du centre Portage Beaconsfield.

 

Un programme unique au Québec
Portage offre un programme unique au Québec qui incite les résidants de ses centres pour adolescents à poursuivre leur formation au secondaire avec des professeurs qui leur sont spécifiquement dévoués en partenariat avec des commissions scolaires de la province. « Le partenariat entre le centre Portage Beaconsfield et le Lester B. Pearson School Board nous permet de vivre des réussites comme celle d’aujourd’hui. Nous encourageons les jeunes dans leurs études, un domaine où, auparavant, ils n’avaient peut-être vécu que des échecs et de la frustration et nous sommes fiers de souligner leurs efforts », explique Ernesto Felaco, directeur du centre Portage Beaconsfield.

 

Parmi les 135 invités présents, on pouvait noter les présences toutes particulières de Geoffrey Kelley, député de Jacques-Cartier, Máire Whitley, représentante de Francis Scarpaleggia, député de Lac St-Louis, Wade Staddon, représentante du maire David Pollock et conseillère à la Ville de Beaconsfield, Pierre Demers et Roy Baird, conseillers à la Ville de Beaconsfield, Chris Fuzessy, Cyndy Finn et John Brennan du Lester B. Pearson School Board, Jean-Pierre Levy, constable pour la Ville de Montréal et Caroline Tison, directrice générale pour Partage-Action de l'Ouest-de-l'île.

 

À propos de Portage
Depuis 1973, Portage a aidé des dizaines de milliers de toxicomanes à vaincre leur dépendance. L’organisme offre une multitude de services adaptés aux besoins de ses résidants adultes, adolescents, mères toxicomanes avec jeunes enfants, toxicomanes enceintes et toxicomanes souffrant de problèmes de santé mentale. Portage gère sept centres de traitement de la toxicomanie au Québec : à Montréal, Beaconsfield, Prévost (Laurentides), Québec et à Saint- Malachie (Chaudière-Appalaches). Trois autres établissements desservent les populations de l’Ontario, de la Colombie-Britannique et du Canada Atlantique.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sign me up for the following newsletters: