About Portage

11-18-2013

Portage Atlantique souligne l’importance de la collaboration entre les programmes et services de santé mentale et de lutte contre la toxicomanie

Durant la Semaine nationale de sensibilisation aux toxicomanies, du 18 au 24 novembre, Portage Atlantique a sensibilisé les gens quant au lien important entre son programme de réadaptation en toxicomanie pour les jeunes et les services locaux de santé mentale et d’aide aux toxicomanes, avec lesquels l’organisme travaille.

Selon l’Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale, 30 % des gens aux prises avec un problème de santé mentale souffriront d’un problème de toxicomanie au cours de leur vie, et 53 % des gens qui consomment des drogues souffriront  d’une maladie mentale.

«  Un organisme ne peut aborder ces problèmes à lui seul, affirme George Gould, directeur du centre de traitement pour jeunes de Portage Atlantique à Cassidy Lake, au Nouveau-Brunswick. Un réseau de systèmes de soutien est nécessaire pour aider nos jeunes à chaque étape du chemin vers le rétablissement. »

Par exemple, les résidants qui ont besoin de soutien en santé mentale pendant leur traitement en toxicomanie sont dirigés  vers leur travailleur social et les services locaux de santé mentale.  Toutefois, « il faut en faire plus à l’échelle du pays pour offrir un accès  à des traitements concomitants en toxicomanie et en santé mentale », constate M. Gould.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Sign me up for the following newsletters: